Rechercher

Comment gérer le sommeil de bébé quand on n'est pas à la maison ?

Entre les ponts et les vacances qui approchent à grand pas, quelle est la meilleure chose à faire pour aider bébé à bien dormir ?


Et oui, on part un long week end par-ci pour profiter de la famille, une demi-semaine par-là pour être juste entre nous et puis il y a ces 3 semaines de vacances qui se profilent ! Qu'on choisisse la tente (pour les plus courageux ! - Je le sais, on l'a fait...), un AirBnb, un mobilhome, qu'on dorme chez des amis, ou de la famille... Sachez une chose : Oui, il y aura très probablement (parce qu'on n'est pas tous logés à la même enseigne !) des conséquences sur le sommeil de votre bébé. Maintenant, il est toujours possible de traverser cette période sans trop stresser, parce qu'après tout, c'est les vacances !!


Laissez moi vous donner quelques conseils pour gérer tout ça au mieux :


Conseil #1 : Recréez au maximum son environnement


Si votre coco a l'habitude de dormir dans un lit à barreau, alors il sera probablement dans un lit parapluie en déplacement. Faites-le dormir dans son lit parapluie quelques jours avance ce déplacement ! Un nouveau lit, mais dans sa chambre, ça sera plus facile à accepter pour commencer et lorsque vous serez dans votre lieu de vacances, ce lit sera connu et rassurant pour votre enfant. Apportez un matelas qu'il connait ou si ce n'est pas possible, son drap dans lequel il a dormi la dernière nuit à la maison ! L'odeur, ça marche toujours pour calmer les angoisses de nos bout'chous :-). N'oubliez pas sa veilleuse, sa gigoteuse, ses doudous... Tout ce que vous pouvez pour récréer son cocon.


Si petit loup dort sur un matelas au sol, n'hésitez pas à recréer les même conditions à condition que ça soit possible évidemment !


Et surtout gardez le même rituel qu'à la maison. Le massage, les comptines, les histoires, les câlins... Tout ce qui est transportable devrait pouvoir se retrouver en vacances.


Conseil #2: Achetez la paix !


Nouvel environnement = stress pour bébé et difficultés d'endormissement. N'essayez pas de faire tout comme à la maison. Bon, c'est sûr que si ça fonctionne, Alleluia, continuez ! Mais si votre mini a besoin de vous et de vos bras pour s'endormir, donnez lui ce dont il a besoin. Les bras, les seins, la musique, du cododo... N'ayez pas peur de lui donner de "mauvaises habitudes". Au contraire, aidez le simplement à s'endormir dans les meilleures conditions.


Quand vous rentrerez chez vous, oui, il est très possible que la puce vous réclame la même chose mais à partir du moment où vous reprenez votre routine habituelle, ces demandes disparaissent en quelques jours.


N'hésitez pas à intervenir autant que nécessaire pour aider votre mini à traverser cette transition le plus sereinement possible.


Conseil #3 : Gardez son rythme autant que possible


Et c'est peut être le conseil le plus difficile à suivre... Quand on est en vacances chez des amis ou de la famille, difficile de faire sauter une sortie parce que loulou a besoin de sa sieste ou de conserver l'heure du coucher alors que tous les cousins sont réunis mais c'est finalement le plus important : respecter son rythme de sommeil, tant pis si l'environnement n'est pas le même.


Il fera sa sieste dans la poussette, dans le porte bébé, dans les bras de tata, dans la voiture... L'important est qu'il la fasse !


De la même manière, ne retardez pas (trop) l'heure du coucher et gardez vous quelques jours avant la reprise pour reprendre le rythme si vous avez vraiment bien profité de toutes les soirées :-). Si l'heure du coucher est décalée, privilégiez la régularité : couchez le 1h plus tard que d'habitude, mais tous les soirs à la même heure.


Si votre bébé saute trop de sieste et se couche à des heures complètement irrégulières le soir, on le sait, il finira grognon et honnêtement, qui passe de bonnes vacances avec un bébé grognon ?? D'autant que c'est vous qui rentrerez à la maison avec un enfant sur les rotules qui mettra plusieurs jours à récupérer de ces vacances.


Conseil #4 : Prévoyez des journées tranquilles


Une visite par jour, par exemple. Vous vous ferez tous les châteaux de la Loire une autre fois en amoureux ! Évitez les balades trop longues, trop nombreuses... Vous connaissez votre enfant et ses limites, respectez les et vos vacances n'en seront que meilleures !


Et le retour à la maison ?


Prévoyez quelques jours de repos et reprenez votre quotidien et vos habitudes dès votre retour !


Vous ferez probablement face à une petite régression du sommeil, il faudra quelques jours pour que votre loulou récupère de ses vacances et c'est normal. En une semaine tout devrait être redevenu comme avant !!





474 vues